Camp d'entraînement snowboard alpin au Chili - Sébastien Beaulieu

Camp d’entraînement estival au Chili

Au mois d’août dernier, j’ai pris la direction du Chili pour participer à un camp d’entraînement estival.

Camp d'entraînement au Chili - Sébastien Beaulieu
Camp d’entraînement au Chili

Après avoir connu une belle progression la saison dernière, j’étais déterminé à poursuivre sur cette lancée en travaillant plus particulièrement deux aspects : ma constance ainsi que le niveau d’intensité à avoir pendant mes entraînements et lors des compétitions.

Comme je l’ai annoncé un peu plus tôt cet été, Snowboard Canada ne me considère plus comme étant admissible au Programme d’aide aux athlètes (PAA) en raison de mon âge, ce qui fait que je ne reçois plus aucune aide financière de Sport Canada. J’ai donc profité de ma première semaine au Chili pour entraîner les équipes de l’Ontario et du Québec (junior) afin de diminuer mes propres frais d’entraînements. En plus de recevoir un salaire lorsque j’entraînais les jeunes, une partie de mon billet d’avion était défrayée, mes repas étaient fournis et mon logement était payé. Cette expérience a été très motivante pour moi puisqu’elle m’a permis de redonner à mon sport et d’encourager les jeunes à persévérer en snowboard alpin. D’ailleurs, je remercie Excellence Snowboard et Patrik Gaudet de m’avoir offert cette opportunité et d’avoir contribué à réduire mes frais d’entraînements.

Camp d'entraînement au chili - chambre de Sébastien Beaulieu
Chambre avec lits superposés

Pendant mes trois autres semaines au Chili, je me suis entraîné à El Colorado, une montagne située tout près de Santiago. Pour cette partie de mon séjour, j’ai trouvé mon hébergement par moi-même et je suis parvenu à réduire mes dépenses de 2 000 $! Toutefois, c’était plutôt particulier comme hébergement puisque je partageais une chambre avec 3 à 5 inconnus, dépendant dans quelle chambre ils m’installaient (je devais parfois changer de chambre). Nous avions des lits superposés et des casiers dans lesquels nous mettions nos effets personnels pour ne pas nous faire voler. La majeure partie du temps, je cohabitais avec des Brésiliens ou des gens que je ne connaissais pas du tout.

Camp d'entraînement au Chili - Photo de groupe
Équipe Excellence Snowboard

Toute l’équipe nationale était présente à ce camp d’entraînement, à l’exception de Jasey-Jay Anderson. En y ajoutant l’équipe du Québec, l’équipe de l’Ontario et une partie de l’équipe nationale de développement, nous étions environ une vingtaine de représentants du Canada à descendre les pentes d’El Colorado. Ça s’est très bien déroulé pour moi, car j’ai atteint les deux objectifs que je m’étais fixés : améliorer ma constance et déterminer le niveau d’intensité que j’adopterai cette saison. Pour couronner le tout, les conditions de neige étaient exceptionnelles et la température était parfaite; le soleil et la chaleur étaient de la partie tout au long du camp d’entraînement.

 

Un nouvel entraîneur

Vers la fin septembre, je me suis rendu à Collingwood en Ontario pour rencontrer le nouvel entraîneur de l’équipe nationale de snowboard alpin, Jan Wengelin. Tous les athlètes s’y réunissaient pour effectuer des tests physiques et apprendre à connaître le nouvel entraîneur. Nous avons discuté, nous avons eu quelques rencontres et nous avons fait plusieurs activités. Après l’avoir rencontré, je peux dire que je suis très excité de commencer à travailler avec mon nouvel entraîneur!

Finalement, j’aimerais remercier tous mes commanditaires et toutes les personnes ayant contribué à ma campagne de socio-financement sans qui je n’aurais pu prendre la direction du Chili pour participer à mon camp d’entraînement.

Pour m’aider à poursuivre mon rêve de représenter le Canada aux Jeux Olympiques de Pyeongchang en 2018, cliquez ici.