HV9

Retour sur le mois de février : une coupe du monde et trois Noram

Le mois de février a été une période très chargée avec trois épreuves de la coupe Noram, suivies de la dernière épreuve de la coupe du monde de la saison.

Les épreuves ont commencé au Toronto Ski Club et m’ont causé quelques difficultés. Le dénivelé était relativement plat et le tracé n’était pas très technique, ce qui représente une difficulté de plus pour prendre de la vitesse. Les qualifications se sont bien déroulées, mais la demi-finale a été plus difficile et je me suis classé respectivement en quatrième et en cinquième place des deux événements.

HV9
HV9
Victoire Holliday Valley
Victoire Holliday Valley

Je me suis ensuite rendu à Holiday Valley, qui est un de mes parcours préférés. Les conditions météorologiques étaient bonnes et j’ai entamé la compétition avec beaucoup de confiance puisque j’avais connu du succès sur ce circuit auparavant. Les épreuves se sont d’ailleurs très bien déroulées et j’ai remporté la première place à deux reprises.

Podium avec Jasey-Jay Anderson
Podium avec Jasey-Jay Anderson

Le troisième événement Noram a eu lieu à la station de ski Le Relais et s’est relativement bien déroulé. J’ai atteint la troisième place lors de la première journée, ce qui était un résultat satisfaisant, mais l’épreuve de la deuxième journée aurait pu se dérouler un peu mieux. Je concourrais contre Jasey-Jay Anderson en petite finale et j’ai dû prendre certains risques, car l’élimination était déterminée en une seule descente.

Le Relais PSL
Le Relais PSL

Malheureusement, j’ai mis trop d’énergie dans un virage et j’ai fait une chute, ce qui m’a fait rater le podium. Je me suis finalement classé en quatrième position.
Ce marathon s’est terminé à Winterberg, au début mars, pour la dernière épreuve de l’année en coupe du monde.

Malheureusement, le résultat n’a pas été à la hauteur de mes attentes. Malgré une première course satisfaisante, la deuxième descente a été plus difficile : les conditions météorologiques n’étaient pas idéales, le parcours s’est rapidement détérioré et j’ai commis une erreur technique sur un obstacle, ce qui m’a forcé à me contenter de la 26e place.

J’essuie donc une petite déception de ne pas avoir atteint mon objectif de me classer dans le top 16 à la coupe du monde. Par contre, je suis satisfait de constater que j’ai atteint le top 30 à trois reprises cette saison, ce qui représente une amélioration par rapport à l’année dernière, pendant laquelle je n’avais atteint ce classement qu’une seule fois.

De plus, ce mois-ci, j’ai atteint la première place du classement cumulatif des épreuves Noram, ce dont je suis très fier. Avec quatre épreuves restantes à la saison, il me faut maintenant défendre mon titre afin de conserver mon avance et d’atteindre mon objectif de terminer la saison en tête du classement.